Éclairer le futur est notre métier

Taille du texte: +

Chaque seconde compte !

Business : Alors que 2020 restera gravée dans les mémoires comme étant une année désastreuse, le marché publicitaire numérique lui s’en sort plutôt bien. D’après GroupM, le secteur a même progressé de 5% ; notamment grâce au virage digital qu’ont pris les petites entreprises.

S’il y a bien un secteur économique qui a tiré profit de la crise sanitaire, c’est bien la publicité en ligne. Avec la fermeture de nombreux commerces et services, tous les professionnels (petits et grands) se sont tournés vers le numérique pour poursuivre leur activité. Selon les dernières prévisions de la société GroupM, la publicité en ligne devrait progresser de 5% cette année, et ce grâce aux petites et moyennes entreprises qui s’y sont mises. 

image

D’après les analystes, les dépenses en la matière sont donc loin d’être à la baisse aux États-Unis. Certes, une baisse de 9% est prévue pour la publicité dans son ensemble, mais la résilience des petites entreprises a été époustouflante, commente GroupM. Sur Facebook, on observe une augmentation de 22% des revenus au troisième trimestre entre 2019 et 2020.

Désormais aux US, même les petites sociétés sont présentes sur le web avec des annonces. Et pour 2021 ? Après une baisse des revenus publicitaires dans les médias traditionnels (TV, presse, radio), le rapport de GroupM prévoit une reprise assez forte, environ 18%. Soit un niveau supérieur aux chiffres de 2019. 

Pour l’année en cours, on sait que les dépenses politiques ont été à la hausse aux États-Unis à cause des élections présidentielles. Dans ce domaine, la publicité numérique a par exemple gagné 3% supplémentaire. 

Du côté de la télévision nationale, la publicité devrait afficher 7.6% cette année, avant de baisser à 6.6% en 2021 et de retrouver une croissance légèrement en baisse dans les années qui suivront. Pour la publicité radio, 2020 devrait être une exception avant de connaitre de nouvelles baisses dans ses revenus. Enfin, pour le papier, les analystes conseillent aux éditeurs de migrer vers des activités génératrices de revenus : les médias numériques et les formules avec abonnement entre autres.

Évidemment, il ne s’agit là que de prévisions, mais la publicité dans son ensemble devrait voir ses revenus augmenter de 11.8% en 2021. Les années à venir devraient quant à elles croître légèrement avec l’arrivée sur le marché de la publicité en ligne de nouveaux annonceurs de toutes tailles.

Contribution du Japon à l'effort de recherche conj...
Comment extraire les métaux des astéroïdes ? Deux ...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
mardi 20 avril 2021

Image Captcha

Copyright © 2021 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2021

Fiche pédagogique

Aller au haut