Éclairer le futur est notre métier

Taille du texte: +

Qui passe le plus de temps sur les réseaux sociaux ?

Chiffres : Dans un monde où les publicités vidéo en ligne tiennent désormais en une poignée de secondes, une étude signée Magna Global révèle que les annonces les plus courtes sont de plus en plus efficaces. En effet, le taux de réponse aux publicités vidéo de 6 secondes est à la hausse !

La consommation de contenus en ligne évolue chaque jour et, en matière de publicité vidéo, la faible durée des annonces est un véritable challenge. Il semblerait aussi que cela soit la clef du succès ! Une récente étude réalisée par Magna Global en collaboration avec IPG Media Lac et Snap Inc s’est penché sur le sujet et a constaté que les publicités les plus courtes gagnent en efficacité.

La mémorisation publicitaire, l’intention d’achat, l’image de marque… de 7700 internautes ont été sondés. Et, alors que par le passé les annonces courtes permettaient de gagner en notoriété et étaient peu persuasives, elles ont aujourd’hui un fort pouvoir de conversion. D’où vient ce changement ? De gros progrès ont été faits en matière de contenus et le format ultra-court permet aux annonceurs de mieux communiquer. 

image

Avec les Snaps, les Story et maintenant les clips TikTok, les contenus courts ont la cote et les internautes en raffolent. Sauf qu’en étant habitué à visionner des clips de 15 secondes, une annonce de même durée semblera désormais longue. Quant aux publicités télévisuelles de 30 secondes, n’en parlons même pas. 

L’étude a montré que les publicités de 15 et 6 secondes sont « mémorables » sur Snapchat. Mais, les contenus de 15 secondes ont plus souvent un rôle de rappel. Et puisque les utilisateurs sautent les publicités de cette durée lorsque cela est possible, la persuasion d’un internaute se joue maintenant en un éclair.  

Évidemment, le ciblage et la pertinence des annonces ne sont pas négligeables non plus. C’est un tout ! Un savant dosage entre la durée de la publicité, la qualité de celle-ci et sa diffusion auprès d’un public réceptif. 

Le rapport de Magna Global souligne toutefois que les pubs de 6 secondes ont un impact beaucoup plus fort lorsqu’elles sont diffusées sur des plateformes où les internautes visionnent des vidéos longues. Cela parait logique, d’autant plus qu’elles sont moins ignorées que les annonces de 15 secondes. 

Les marques doivent ainsi redoubler d’efforts pour condenser un message en une durée toujours plus courte et ne pas négliger la qualité de leur contenu. Les annonces sont ainsi plus efficaces, plus appréciées et peuvent aussi générer de l’engagement si tous les ingrédients sont réunis.  

La publicité en ligne peu touchée par la crise
Facebook : 10 ans de chasse aux bugs
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
mercredi 16 juin 2021

Image Captcha

Copyright © 2021 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2021

Fiche pédagogique

Aller au haut