Éclairer le futur est notre métier

Taille du texte: +

Comment organiser un Théâtre-Forum pour de la résolution de conflit

Le théâtre-forum est une technique de théâtre inventée par le metteur en scène brésilien Augusto Boal dans les années 60 et pratiquée à l’origine dans les favelas de Sao Paulo. Dans ce format, des comédiens improvisent une succession de scènes montrant plusieurs situations problématiques dans la vie d’une communauté, d’un groupe, ou d’une minorité opprimée. Le format se veut participatif, et le public va pouvoir réagir pour discuter du problème et intervenir sur scène pour trouver une solution.

Cet article a pour but de présenter les étapes de la création d’un théâtre-forum, et de présenter les bonnes pratiques à retenir pour aider un groupe ou une équipe à l’utiliser pour de la gestion de conflit.

 

Les principes du théâtre-forum

Les comédiens veulent donc mettre en avant une ou plusieurs situations de conflit, parfois difficiles (violences conjugales, maltraitances, violences au travail, homophobie…), amener le public à discuter du problème et à proposer des solutions.

Les scènes sont élaborées à l’avance et suivent un caneva identique, avec des personnages dans ces 3 catégories : opprimé – oppresseur – protagoniste. Un schéma qui n’est pas sans rappeler le Triangle de Karpman (Persécuteur – Victime – Sauveur) : ce qui est intéressant dans le Théâtre Forum c’est justement que le rôle de protagoniste est un sauveur en puissance, mais qui n’arrive pas à intervenir pour aider l’opprimé. C’est typiquement sur ce rôle que le joker (le facilitateur du format) concentrera les interventions du public, pour voir comment ce personnage pourrait venir en aide et débloquer la situation.

Le jour J, les scènes sont jouées devant le public concerné, et les gens vont pouvoir réagir à ces courtes scènes, discuter du problème, et monter sur scène pour proposer une autre manière de faire : les comédiens improvisent en fonction des idées proposées par ce spectateur devenu acteur, en s’assurant d’être le plus cohérent possible avec la psychologie de leur personnage. Le maître du jeu (appelé “joker”) a la responsabilité de présenter le cadre, d’interagir avec le public, de faire monter les gens sur scène, et de gérer l’avancée des scènes et de la discussion.

 

S’inspirer du théâtre-forum pour la résolution de conflit

Dans les entreprises, les associations, les groupes,… il est possible d’utiliser ces techniques pour instaurer un espace de discussion sur les problèmes rencontrés par une équipe, et chercher collectivement des solutions.
Un des intérêt de ce format est qu’il permet à l’équipe de voir le système dans son ensemble :  on étudie les différents points de vue, on analyse les liens entre les différents protagonistes, on regarde aussi la scène dans sa globalité en prenant le point du vue du public. Le travail sur les images et la mise en scène du problème sert ainsi à le clarifier en polarisant les attitudes, les émotions, les situations, … ce qui le rend plus facilement analysable par le public et par l’équipe elle-même.

C’est également une manière pour l’équipe de vivre une expérience qui la fera bouger.
Jouer la solution à un problème, c’est déjà faire un premier petit pas vers le changement. Quelle plus belle manière que de prototyper une nouvelle expérience client ? Ou d’essayer une nouvelle façon de travailler ensemble ?

Si cet article se concentre sur la résolution de conflit, dans la lignée du format d’Augusto Boal, d’autres usages peuvent être également envisagés en entreprise :

recherche de créativité (proposer des solutions innovantes…) test, expérimentation (d’une expérience client, d’un discours de vente…) évaluation RH (mise en situation en entretien…) formation (à la prise de parole en public, au pitch…) etc. etc.

Les lignes entre théâtre, théâtre forum, théâtre d’improvisation etc.. se mêlant peu à peu.

 

Les 4 étapes de l’élaboration d’une scène de théâtre-forum

Élaborer une scène de théâtre forum prend du temps, bien qu’il existe des formats “accélérés”. Les différentes étapes que vit le groupe pour élaborer un spectacle de théâtre-forum :

 

1) Construire de la confiance dans le groupe de comédiens

Les comédiens (souvent amateurs) qui participent à l’élaboration d’un tel spectacle doivent être suffisamment à l’aise et en confiance pour pouvoir exprimer des émotions sur scène, pour réagir à des scènes difficiles, à jouer “le rôle d’un oppresseur” parfois violent. Les comédiens passent par beaucoup de jeux de découverte de soi et des autres.

 

2) Sélectionner les scènes, et travailler à “épurer le problème”

Une fois une confiance relative établie, il s’agit de sélectionner 3-4 conflits à mettre en scène lors du théâtre-forum. Les comédiens feront notamment un travail sur les images, pour que le conflit soit mis en scène de manière claire, et que le spectateur comprenne les enjeux (relations hiérarchiques, émotions etc.) même si n’avait qu’une photographie de la scène. Les comédiens se figeront ainsi souvent au cours des répétitions pour “sortir de la scène” et voir ce que le spectateur voit, pour ensuite proposer des corrections.

 

3) La représentation

Toutes les scènes sont présentées au public, pour une durée totale d’une heure environ. Puis elles sont rejouées une à une, en donnant la possibilité au public d’intervenir cette fois.
Le joker est primordial, puisque c’est lui qui gère les scènes : il commencera souvent par demander au public “qu’en avez-vous pensé ? qu’est-ce qui vous gène ici ? Qu’est-ce qu’on pourrait faire ?” pour amener une discussion, et invitera les spectateurs à venir sur scène jouer leur solution.

 

4) Le débriefing

Deux étapes de débriefing sont prévues. Tout de suite après la représentation, comédiens et public partagent un verre et discutent ensemble de l’expérience. Le lendemain, entre comédiens, un moment est pris pour parler de l’expérience vécue.

 

Quelques conseils pour réaliser un Théâtre-Forum :

Outre l’expérience du Théâtre-Forum, quelques points sont à prendre en compte :

1) Se concentrer sur le problème

Le gros du travail de préparation reste sur l’élaboration d’une scène crédible, de la cristallisation d’une scène autour d’un problème. Le but n’est pas de faire une scène “sympa” de théâtre d’impro classique ou on pioche juste un sujet pour en rire ensemble. Tout l’intérêt du théâtre forum réside dans le travail préparatoire des comédiens pour étoffer leur personnage. Des outils comme l’arc en ciel du désir pourront être utilisés.

2) Ne pas sous-estimer la phase de “mise en confiance du groupe”

Pour que la séance serve vraiment à quelque chose, il ne faut pas rester en surface. Il faut donc laisser le temps aux collègues-comédiens de se connaître, de s’ouvrir peu à peu à l’autre. La confiance entre collègues-comédiens est un préalable avant d’exprimer des vrais problèmes et d’avoir en jeu une posture constructive et non défensive.

3) Ne pas faire n’importe quoi en entreprise

Il faut être prudent dans l’utilisation des ces techniques. Les comédiens peuvent être des comédiens amateurs, mais le joker doit être suffisamment expérimenté pour gérer les situations difficiles (pour les comédiens en répétition, ou avec le public). L’idée n’est pas de désigner des personnes personnellement, ou de traiter de problèmes individuels : ces techniques peuvent être assez efficace en entreprise, voire amusantes, lorsque les sujets sont “légers”.

4) “You say it, you own it”

Le jour J, afin de garder la dynamique, le Joker devra essayer de faire respecter la règle du “Tu proposes, tu fais !” : la personne qui réagit à la scène et propose une idée doit monter sur scène ! Une façon de rappeler qu’un des principes de base du théâtre-forum, c’est la responsabilité : responsabilité de ce qu’on dit, de ses émotions, de ses réactions…

 

En conclusion

Le théâtre-forum est un outil puissant de résolution de conflit, à manipuler avec précaution. Il est important de comprendre l’intérêt de la phase de préparation des acteurs, notamment pour construire toute la psychologie de leurs personnages, car elle joue un rôle important dans la compréhension et la résolution du problème.
Sans avoir besoin de se produire devant un public de 100 personnes, préparer des scènes et les jouer devant ses autres collègues-comédiens est déjà riche pour une équipe qui s’y essaie !

Auteur d'origine: Arnaud De Champsavin
E-commerce : un nouveau record de dépenses pour le...
Startupeurs, des innovateurs ordinaires
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
samedi 23 février 2019

Image Captcha

Copyright © 2019 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

CES 2018

Un CES qui fait whoa !

Regard sur le CES 2018

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2019

Aller au haut