Éclairer le futur est notre métier

Taille du texte: +

Zoom les technologies immersives (VR / AR / MR) utilisées dans l’industrie

Nous avons la conviction que les réalités virtuelle et augmentée sont des canaux primordiaux pour la formation et l’assistance des techniciens dans l’industrie. Nous accompagnons des sociétés comme IPSEN, Airbus, et La Poste pour les aider à tirer parti de ces technologies afin d’améliorer l’efficacité et la sécurité de leurs employés sur le terrain. Dans cet article, nous vous expliquerons les différents usages de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle au sein de l’industrie 4.0.

Industrie & réalité augmentée

Jusqu’à présent, la réalité augmentée a principalement été utilisée dans les jeux et la publicité. Mais cette technologie promet désormais de donner aux techniciens et experts terrains des outils pour exploiter le savoir-faire technique enrichi par les connaissances du  métier en temps réel.

photo du casque Daqri

test du casque Daqri sur le salon Laval Virtual 2019

Le Connected Worker est le travailleur du futur, il manipule quotidiennement des outils connectés à un système d’information (tablette, téléphone, lunette ou casque de réalité augmentée) et a un accès immédiat aux informations dont il a besoin pour faire son travail de la façon la plus efficace possible. Aujourd’hui, les casques de réalité augmentée permettent aux connected workers de continuer à travailler avec leurs outils en main grâce à un affichage en vision directe (l’utilisateur peut visualiser les éléments 2D et 3D dans son champ de vision sans passer par une retransmission vidéo).

 

La réalité augmentée et la réalité mixte répondent parfaitement aux besoins spécifiques de l’industrie :

L’assistance à distance : Grâce à la réalité augmentée, il est possible d’aider un travailleur à distance en direct, en observant et pointant  des éléments présents dans son champ de vision. Ce cas d’utilisation est parfait pour la maintenance car il permet de gagner en sécurité lors de procédures complexes. Les casques d’AR/MR sont adaptés à ce besoin car l’utilisateur peut manipuler des éléments et voir les annotations en même temps. Mais la tablette et le téléphone restent fortement utilisés pour des raisons de coût et de praticité (l’utilisateur ne peut pas forcément glisser la tête dans tous les recoins de manière aussi simple qu’avec une tablette).

Source : Microsoft

L’accompagnement des nouveaux arrivants sur des tâches complexes : Avec l’assistance automatisée il est possible d’aider les employés sur le terrain et/ou faciliter la prise en main de leur nouvel environnement et de leurs nouveaux outils via des procédures à la demande disponibles en réalité augmentée. L’aménagement et la visualisation d’objets volumineux : L’utilisateur peut visualiser si une machine imposante ou une cuve rentre à un emplacement donné et éventuellement simuler son déplacement et son installation. Les données temps réel et l’inventaire : D’un simple coup d’oeil, les produits peuvent être enregistrés directement dans un ERP ou des données temps réel peuvent être mises à disposition des techniciens. Dans la pratique, la reconnaissance des objets est effectué dans l’entrepôt par un système de géolocalisation indoor (beacon ou spatial mapping) où un code barre est placé sur le carton des différents produits et est scanné par les lunettes. La reconnaissance d’image peut être utilisée dans de rares cas où les objets ne sont pas conditionnés et très différents des un par rapport aux autres.

Source : DHL

 

Source : Microsoft

 

Côté matériel, nous pouvons également remarquer les évolutions orientées industrie, avec, par exemple, la sortie de l’Hololens 2 de Microsoft et sa compatibilité avec l’ERP Dynamics 365 afin de faciliter la mise en place d’une application AR/MR au sein d’une entreprise avec notamment les fonctions Remote Assist, Layout et Guides.

 

Industrie & réalité virtuelle

La réalité virtuelle apparaît davantage dans la partie formation des employées, elle a plusieurs avantages :

Permettre la simulation de scénarios variés à moindre coût. Apprendre dans un environnement sécurisé et sécurisant. Permettre l’apprentissage de gestes et de pratiques métier dont la prise en main d’équipements spécialisés est complexe et coûteux à mettre à disposition des apprenants. De plus, si l’apprenant doit modifier un produit, il peut le faire à l’infini de manière non destructive (apprendre à peindre, découper du bois, …). Impliquer davantage l’utilisateur et le confronter à des situations critiques. Apprendre rapidement et de façon interactive par la pratique (et par l’erreur sans risque)

La réalité virtuelle est également présente dans le domaine de la conception et du prototypage. Il est désormais possible de créer de manière collaborative et à échelle humaine toutes sortes de produits (voitures, conditionnements, …).

La plupart des industriels utilisent déjà des maquettes 3D pour prévisualiser le rendu d’un produit ou d’une machine. Cela permet de vérifier le bon assemblage des différentes pièces et des éventuels défauts en amont de la fabrication. La réalité virtuelle et la réalité augmentée permettent de visualiser ces maquettes à l’échelle et parfois de les annoter ou de les modifier directement.

 

Lors de la 21ème édition du Laval Virtual, nous avons pu confirmer nos convictions étant donné que les 3 domaines les plus représentés étaient :

Le divertissement avec les jeux vidéos, les salles d’arcades et les applications dédiées aux arts. Les industriels avec des sujets tel que l’ouvrier connecté ou la formation de nouveaux arrivants. Les stands présents étaient davantage portés sur la réalité augmentée ou mixte que sur la réalité virtuelle. La recherche, sur des sujets de collaboration dans une expérience immersive et sur les différents retours haptiques, tel que les vibrations, les retours de forces, etc.

Les technologies de réalité virtuelle, augmentée et mixte sont prometteuses car elles permettent des mises en situation complexes et des formations plus efficaces et sécurisées (important pour des domaines tel que le nucléaire, le gaz ou le pétrole). Elles permettent également à l’apprenant d’avoir le droit à l’erreur et une visualisation avancée des risques. Il faut également noter que les simulations peuvent être autonomes (présence de voix off, de formateur virtuel, …), ce qui réduit les problématiques de disponibilité des formateurs et permet de suivre la formation au moment opportun.

Il existe néanmoins des freins ralentissant l’adoption de ces technologies :

Le prix de départ qui peut être une gêne lorsque l’on veut équiper l’ensemble des salariés (matériel + développement d’une solution adaptée au besoin de l’entreprise) La durée de la batterie (notamment avec les casques AR/MR) La robustesse, le respect des normes, et l’ergonomie qui dans certains cas ne sont pas suffisantes pour être utilisés en conditions quotidiennes réelles de travail.

 

À OCTO Technology, nous pensons que les évolutions liées aux réalités virtuelle, augmentée et mixte seront porteuses de valeur pour la formation, l’assistance et la productivité des techniciens terrain.

Nous accompagnons les entreprises à porter leurs projets pour passer du prototype au déploiement sur le terrain. Nous aidons les entreprises à choisir et intégrer les technologies qui répondent le mieux à leurs besoins métiers. En fonction de la maturité digitale de l’entreprise et sa capacité d’innovation (Early Mover, Fast Follower, or Late Follower), il faudra passer par des investissements à court terme (prototype, étude d’usages et projets pilotes) afin de définir au plus tôt les enjeux de la mise en production sur le terrain et de répondre plus précisément aux attentes des usagers.

N’hésitez pas à nous partager votre point de vue via la zone de commentaires ci-dessous.

Pour en savoir plus sur les usages de la réalité virtuelle, n’hésitez pas à consulter notre article VR : quels usages en entreprise ?

Si vous avez un projet et que vous ne savez pas quel casque est le plus adapté à votre besoin, n’hésitez pas à consulter nos articles Le casque de réalité virtuelle qui répond à vos besoins ! et Réalité augmentée, pour qui et pour quoi faire ?

 

 

Auteur d'origine: Jasmine Lebert
Instagram et la santé mentale
The 8 Major Players in Data and Analytics Service ...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
lundi 22 avril 2019

Image Captcha

Copyright © 2019 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

CES 2018

Un CES qui fait whoa !

Regard sur le CES 2018

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2019

Aller au haut