Doté d’un budget 32 millions d’euros sur 3 ans, le centre BIFOLD se concentrera sur trois objectifs principaux :

la recherche de pointe dans les domaines des mégadonnées et de l’apprentissage automatique,le développement de technologies, d’outils et de systèmes afin d’ancrer le thème de l’IA dans la science ainsi que dans l’économie et la société,la formation des experts en IA.

Décidé à l’été 2019 par le ministère fédéral de l’Education et de la Recherche (BMBF), la fusion des deux centres de compétences en intelligence artificielle de Berlin doit permettre d’offrir une visibilité internationale à la recherche en IA à Berlin et en Allemagne en devenant « un phare de la recherche de pointe ». Pour ce faire, le BMBF a annoncé une augmentation du financement actuel des deux centres de 18 millions d’euros supplémentaires. Le Land de Berlin soutiendra le nouvel institut en créant huit nouveaux postes de professeurs d’IA à la Technische Universität Berlin (TU Berlin) et à la Freie Universität Berlin pour un budget total de 3,5 millions d’euros.

BIFOLD sera situé sur le campus de la TU Berlin à Charlottenburg afin de permettre une meilleure synergie entre recherche, éducation et innovation.
En plus du BIFOLD, le BMBF soutient quatre autres centres de compétence en IA dans les universités de Munich, Tübingen, Dortmund/Bonn et Dresde/Leipzig ainsi que le Centre de Recherche Allemand pour l’Intelligence Artificielle (DFKI). Ces centres sont développés dans le cadre de la stratégie d’IA du gouvernement allemand et participeront, en application du traité d’Aix-la-Chapelle, au futur centre de recherche franco-allemand en IA. Le financement de 64 millions d’euros initialement prévu pour ces cinq centres a été récemment doublé.

Sources :
Communiqué de presse de la ville de Berlin : https://www.berlin.de/sen/wissenschaft/aktuelles/pressemitteilungen/2020/pressemitteilung.883591.php

Rédacteur : Lisa Lacroix, lisa.lacroix[at]diplomatie.gouv.fr www.science-allemagne.fr

Lien d'origine