Éclairer le futur est notre métier

Taille du texte: +

L'« humanisme numérique » comme thème de recherche de la ville de Vienne post-confinement

Les structures viennoises misent sur l’« humanisme numérique » pour attirer

En 2019, le WWTF a rédigé un rapport sur les acteurs, instruments et thèmes pour développer l’humanisme numérique à Vienne qui explique le fond de ce concept : la promotion de technologies adaptées à l’humain et soucieuse de ses conséquences sociales. Le rapport fixe un cap clair  :

« Vienne s’est fixé pour objectif de devenir la capitale numérique de l’Europe. Nous ne sommes pas les seuls à vouloir cela et pas les seuls à avoir quelque chose à montrer. Personne dans le monde n’attend l’annonce de devenir une autre Silicon Valley périphérique ».

L’Institut Français d’Autriche s’est entretenu avec le coordinateur du programme du WWTF, Dr. Michael Strassnig qui a expliqué que l’humanisme numérique est « la tentative de débuter une autre forme de numérisation  » et l’opportunité de répondre à la question « quelle serait la version européenne de la numérisation ? ».

Le rapport définit également une liste de thèmes de travail lié à sa définition du concept d’humanisme numérique :

• Économie numérique
• L’éducation à l’ère numérique
• Démocratie et participation
• Travailler à l’ère numérique
• Protection et sécurité des données
• Patrimoine culturel
• E-santé
• Médias, réseaux sociaux et public

Le WWTF est un organisme privé de financement philanthropique pour la recherche scientifique et interdisciplinaire à Vienne, son budget annuel provient de fonds privés et de la ville de Vienne. Il permet de financer des bourses de recherche toutes thématiques confondues, ainsi qu’un programme pour jeunes chercheurs prometteurs qui vise à les attirer dans la capitale autrichienne. En cela, le WWTF est en phase avec le volontarisme de la ville en matière de recherche et d’innovation et s’inscrit dans la stratégie « Vienne 2030, Economie et innovation » publiée en décembre 2019. Cette dernière entend notamment attirer des chercheurs internationaux et les faire rester grâce à une structure de soutien aux expatriés, le développement de solution d’urbanisme avec les universités et institutions de recherche ou encore la promotion de la recherche de pointe dans des domaines choisis.

L’émergence du sujet de l’humanisme numérique a pris forme avec l’organisation les 4 et 5 avril 2019 d’une conférence en partenariat entre le WWTF (fonds viennois pour la science et la technologie) et l’Université technique de Vienne (TU Wien). Au cours de cet événement a été rédigé le « Vienna Manifesto on Digital Humanism » sur l’importance des principes démocratiques dans le numérique et l’engagement de toutes les parties prenantes. Ce manifeste en ligne est ouvert aux signataires signatures individuelles et institutionnelles.

Lancement d’appels à projets à la croisée des sciences sociales et humaines et de l’informatique

Après un premier appel à projets en 2019 de la ville de de Vienne avec un budget à hauteur de 320 000 euros dédié à cette thématique, le WWTF ouvre un appel de plus grande ampleur en avril 2020. Cet appel thématique spécial fait partie de programme de financement de la recherche informatique et sur les technologies de communication du WWTF. Il s’adresse aux chercheurs en SHS (Sciences humaines et sociales - arts compris), en informatique et d’autres champs de recherche approchant qui souhaitent travailler en collaboration.

Cet appel finance des projets pour une durée de 2 à 4 ans, entre 200.000 et 400.000 euros par appel pour un budget total à hauteur de 2 millions d’euros. Il faut préciser que l’une des conditions importantes de l’appel à projet est la localisation : les projets doivent être coordonnés par une structure basée à Vienne et au moins 80% des activités de recherche financées doivent être localisées à Vienne (avec un accord spécial avec le Bundesland de Basse-Autriche, permettant de financer les structures qui y sont basées avec un quota maximum), mais la participation de partenaires internationaux est possible. Le guide de l’appel précisant que les partenaires extérieurs à Vienne peuvent recevoir jusqu’à 20% de la bourse accordée. La mobilité de chercheurs français vers Vienne est également possible. Les bourses financent avant tout les coûts de personnel. Il est cependant possible de demander une part du financement pour tout autre coût lié au projet, comme les coûts de matériel.

Le WWTF a également mis en place une plateforme de recherche de partenaires (« matchmaking plateform ») et un événement est organisé le 19 juin 2020 en ligne pour rencontrer de potentiels futurs partenaires. Tous les chercheurs intéressés, y compris à l’international peuvent s’y inscrire et participer à l’événement.

La date limite de candidature de cet appel en deux tours est fixée au 22 septembre 2020.

Si vous êtes un chercheur français intéressé par cette thématique, n’hésitez pas à contacter l’attaché de coopération universitaire et scientifique de l’Institut français d’Autriche, Johannes Caliskan : johannes.caliskan chez institutfr.at

L’humanisme numérique en temps de crise sanitaire : une conférence de la TU Wien

Le dernier événement en date sur la thématique a été organisé par la TU Wien le 14 mai 2020. Il s’agit d’une conférence en ligne en anglais qui porte le titre "Digital Humanism : Informatics in Times of COVID-19". Avec un panel d’intervenants internationaux, il couvre un large spectre de sujets, dont les outils informatiques qui participent à la lutte contre le COVID-19 et les enjeux de la protection des données (telle la « Corona-App » proposée en Autriche), la cybersécurité appliquée au télétravail, ou les droits humains en ligne.

Pour en savoir plus :

Sources :

Site du Fonds viennois pour la science et la technologie (WWTF), « Digitaler Humanismus - ein neues Thema für Wien » (en allemand)Fonds viennois pour la science et la technologie (WWTF), « Akteure, Instrumente und Themen für eine Digital Humanism Initiative in Wien », juillet 2019 (en allemand)Site de l’Université technique de Vienne, « Vienna Positions Itself as Centre for Digital Humanism », le 19.11.2019 (en anglais)Site internet Dighum, « Vienna Manifesto on Digital Humanism », mai 2019 (en anglais)Ville de Vienne, « Wien 2030, Wirtschaft & Innovation », décembre 2019 (en allemand)

Rédactrice : Marie Belland, marie.belland[at]diplomatie.gouv.fr - https://at.ambafrance.org/

Vidéoconférence: qui sortira gagnant de la crise?
BD – Le HTTPS
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
mardi 20 octobre 2020

Image Captcha

Copyright © 2020 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2020

Fiche pédagogique

Aller au haut